Nouveau témoignage d’un formateur forestier sur le simulateur

Le visuel du simulateur évolue positivement. Désormais apparaissent, des dryopteris, des arbres magnifiquement tordus … le tout avec un paramétrage plus affiné.

De plus, des murmures s’élèvent depuis la forêt virtuelle : la faune s’invite dans Silva Numerica !

Nous disposons de tous les ingrédients pour faciliter la compréhension des écosystèmes forestiers. Du travail reste à faire, mais nous avançons, semble-t-il, positivement dans la révolution numérisée.

COPIL Silva Numerica du 10 décembre 2019

Le Comité de Pilotage Silva Numerica s’est réuni le 10 décembre 2019, au CFPPA de Chateaufarine, dans le nouveau bâtiment récemment inauguré. Beaucoup d’échanges ont eu lieu durant cette journée. Un petit retour sur le colloque e-FRAN d’octobre et la reconnaissance du travail des deux thésards par la communauté scientifique. Les équipes de recherche ont présenté un calendrier d’expérimentation ambitieux. Les travaux scientifiques permettront des préconisations et évalueront la plus-value pédagogique.

Retour sur le congrès Fibois 28 novembre 2019

Sur le thème “Forêt – Bois : une filière 4.0”

La réalité virtuelle qui ouvre des horizons fantastiques. La plateforme Silva Numerica va faciliter l’apprentissage de la forêt en accélérant ses rythmes biologiques. Collégiens, lycéens, étudiants en gestion forestière comprendront mieux les interactions de l’homme et de la nature sur un pas de temps long. Une révolution !

Jean Michel BOUCHEIX, professeur de psychologie cognitive de l’Université de Bourgogne-Franche-Comté travaille au LEAD, structure du CNRS, sur l’intérêt de la simulation pour l’apprentissage. Il réalise également des expérimentations pour Silva Numerica avec des collégiens et des lycéens. Il explique à travers des exemples que la simulation participe à améliorer l’apprentissage mais attention à la charge cognitive reçu par le sujet pouvant limiter l’acquisition de connaissances, de compétences.

Cliquer ici pour retrouvez l’article sur la table ronde

Témoignage de Christophe Corne – Ingénieur pédagogique

Les équipes pédagogiques et les développeurs informatiques continuent de travailler sur la modélisation des données liées à la végétation dans Silva Numerica. L’ensemble des acteurs a d’ores et déjà commencé un travail d’inclusion des données relatives à la faune dans un écosystème Forêt.

Dans un premier temps, il s’agira d’associer des propriétés faunistiques aux végétaux permettant de faire le lien entre les actions de l’homme sur les arbres, (réservoirs à êtres vivants), et l’évolution de la faune. Comme par exemple, la coupe d’un arbre doté de micro habitats fera chuter la population de la faune.

Ceci permettra de pouvoir faire des liens plus directs entre les référentiels pédagogiques et l’utilisation de l’Eve afin de traiter les objectifs relatifs à la biodiversité et l’écologie.

Un axe de travail de plus dans Silva Numerica dans la prise en compte de l’ensemble des dimensions d’un écosystème.

Article de Thibault Chiron : Explorer l’activité de diagnostic d’une parcelle forestière par des apprenants forestiers pour favoriser l’apprentissage de gestion de situations dynamiques en lien avec le vivant

L’article de Thibault Chiron, Dominique Guidoni-Stoltz et de Patrick Mayen sur l’activité de diagnostic et de prises de décisions par des apprenants de la filière forêt bois vient de paraître dans la revue scientifique Recherches en Education (à retrouver aux pages 123-138). http://www.recherches-en-education.net/IMG/pdf/REE_38.pdf

Cet article s’inscrit dans le travail de thèse mené en didactique professionnelle par Thibault Chiron dans le cadre du projet Silva Numerica.

L’intérêt de sa recherche consiste à s’interroger dans quelle mesure la forêt virtuelle Silva Numerica permet de développer des raisonnements pour agir en forêt notamment dans une perspective de développement durable ? #SilvaNumerica

Réunion de démonstration du 4 novembre 2019

Témoignage de Sébastien Fromholtz, Chargé de Mission Innovation Pédagogique Educative à la DRAAF

Cette séance de démonstration s’inscrit dans la lignée des précédentes. Il s’agit d’un moment très important qui contribue pleinement à la construction et à l’évolution de l’EVE.

Les échanges entre les développeurs et les enseignants utilisateurs, dont certains ont pu tester le simulateur avec leurs élèves, permettent la prise en compte des besoins d’évolutions au plus proche des pratiques pédagogiques…

Journée du Numérique dans l’Enseignement – le 16 octobre 2019 au lycée Granvelle

Mercredi 16 octobre 2019, le lycée Granvelle à Dannemarie sur Crète fut un des 26 lieux de la Région académique Bourgogne Franche-Comté, à accueillir la Journée du Numérique dans l’Enseignement.

Evènement organisé par les délégations académiques au numérique éducatif des académies de Besançon et de Dijon, le Réseau Canopé et les DSDEN des huit départements de la région académique, en partenariat avec le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation et les Instituts nationaux supérieurs du professorat et de l’éducation (INSPÉ) de Bourgogne et de Franche-Comté.

Des conférences sur le « Numérique et inclusion », « l’Apprentissage participatif, conséquence du numérique ? » ; « Archiclasse, une démarche et des outils concrets pour accompagner les acteurs de l’éducation … » …, et de nombreux ateliers de présentations ont ponctués cette journée.

Des enseignants du lycée ont présenté Silva Numerica, sur deux ateliers de démonstration.
Jeunes et moins jeunes ont ainsi pu tester cet Environnement Virtuel Educatif.

Colloque e-FRAN du 15 et 16 octobre 2019 – Paris Sorbonne

Laurie Porte et Thibault Chiron, les doctorants sur le projet e-FRAN Silva Numerica ont présenté leurs travaux de recherche, accompagnés de leurs directeurs de thèse et de Nathalie Bécoulet et Sarah Cornu de l’Académie de Besançon, le 15 octobre 2019 lors du deuxième colloque e-FRAN.
L’action e-Fran s’est donné pour ambition de créer une communauté scientifique de niveau international en matière de « numérique éducatif » et de devenir la base d’une nouvelle dynamique de transferts des résultats de la recherche pour l’École à l’heure du numérique.
Durant ces deux jours (15 et 16 octobre 2019), une présentation de la cinquantaine de thèses liées aux différentes thématiques des projets font l’objet d’une communication affichée.
Centré sur la question fondamentale des apports de la recherche scientifique pour l’École, ce colloque illustre la dynamique des projets e-Fran, dans leur diversité thématique et leur ambition de construire des repères pour agir.